Secret Japan

Go to bottom Home • Forum & Guides • Tokyo Restaurants • Onsen • Album • Links • Search Forums • Rules • FAQ Go to top
Go to bottom Log in • Register • Staff Go to top
Calendar 
Kamakura (Kanagawa-ken) [F]
 
View previous topic View printer-friendly version Search Display number of posts for each poster in this topic Export topic thread to a text file View next topic
Author Message
fredayu
Guide

Offline
Total posts: 66

France
PostYou have posted in this forum: Wed Jan 16, 2008 2:02 pm Back to top

Kamakura (鎌倉市)
Préfecture : Kanagawa-ken

Kamakura est considérée comme la capitale du Japon de 1185-1333 (période Kamakura, 鎌倉時代), marquée par l'établissement du premier shogunat à Kamakura par Minamoto no Yoritomo en 1192. A cette époque, avec 200'000 habitants, Kamakura était la ville la plus peuplée du Japon, et vraisemblablement la 4ème ville la plus peuplée du monde.
Candidate au classement aux sites du patrimoine mondial de l'UNESCO, Kamakura possède une grande quantité de temples bouddhistes, ainsi qu'un des plus grands Buddha du Japon. Voici une petite présentation des différents temples et sanctuaires que l’on peut visiter à Kamakura et dans ses environs. Ces sites sont répartis en 3 zones géographiques, le quartier de Kita-Kamakura, le centre ville et le quartier de Hase.





E BLUE

temple Engaku Ji



Z BLUE

sanctuaire Zeni Arai Benten



T BLUE

temple Tokei-ji



K RED

temple Kencho Ji



H RED

sanctuaire Hachimangu



S RED

temple Sugimoto



H RED

temple Hokoku-ji



Z RED

temple Zuisen Ji



D GREEN

Kōtokuin - Daibutsu



H GREEN

temple Hase Kannon



K YELLOW

temple Kômyô-ji



rail

Kamakura station



rail

Kita-Kamakura station



rail

Hase station








Accès

En train, l'accès est très facile depuis la région de Tokyo, et encore plus de Yokohama :
Shinjuku - (JR Shonan-Shinjuku Line) - Yokohama ou Ofuna (JR Yokosuka Line) - Kamakura, 66 minutes, 890 yen
Tokyo - (JR Yokosuka Line) - Kamakura, 58 minutes, 890 yen
Enoshima - (Enoshima railroad) - Kamakura, 22 minutes, 250 yen

La plupart des temples sont situés à proximité des gares JR Kita-Kamakura et Kamakura, ainsi que de la gare Hase (line Enoshima railroad). Le trajet entre Kamakura et Hase prend 5 minutes (190 yen).

Une règle de base: ne jamais aller à Kamakura en voiture (si vous en avez une), et surtout pas le week-end. Des bouchons monstrueux se forment partout autour de la ville et à proximité des attractions touristiques, et il est impossible de se parquer.


Se déplacer

On peut facilement visiter presque tous les sites depuis les gares de Kita-Kamakura, Kamakura ou Hase. Par contre, en n'utilisant que les trains et marchant, il est impossible de voir plus qu'une petite partie des sites les plus intéressants.

Le meilleur moyen avec la marche reste le vélo. On peut louer des vélos à différents endroits, dont une agence de location immédiatement à côté de la gare de Kamakura.

La line Enoshima Electric Railway, surnomée "Eno-den", est aussi un excellent moyen de se déplacer: ce petit train sympathique circulant sur une voie unique part de Kamakura, passe par Hase (Daibutsu, le Grand Bouddha), longe la côte jusqu'à Enoshima en s'arrêtant à proximité de plages intéressantes et finalement va jusqu'à Fujisawa.

Il existe un réseau de bus, mais les routes étant saturées le week-end, c'est souvent une option peu intéressante.


Agences de location de vélos

Kamakura Station Rent-a-cycle
Telephone - 0467-24-2319
Location - Just next to Kamakura Station, east exit
Opening hours - 8:30 to 18:00
Internet - www.jrbustech.co.jp/mn/h01cycle.html
Price - 1 hour 600 yen; 2 hours 850 yen; 3 hours 1100 yen; 4 hours 1350 yen; 1 day 1600 yen

Grove
Telephone - 0467-23-6667
Location - 5 min by foot from the station, toward the beach, on the main street
Opening hours - 12:00 to 20:00 (from 10:00 on Sat, Sun)
Internet - www.rentalmtb.com
Price - 1 day 2310 yen (discount coupon available on the net for week days)





Logement

Kamakura City Tourist Association propose une liste de logements sur Kamakura, incluant hôtels, ryokan, minshuku, pensions... avec prix indiqués.





Où manger

Dining Out on the Shonan Coast offre une sélection de restaurants de Kamakura par un habitant de la région, qui est aussi l'un des plus gros contributeurs de la section des restaurants de Tokyo sur Secret Japan!

Si vous réservez bien en avance, vous pouvez prendre le repas de midi dans un temple et apprécier ainsi une cuisine végétarienne de qualité (shojin ryori). Le temple Choju-ji semble particulièrement recommandé; il n'est pas ouvert aux visiteurs, mais sert ces repas sur réservation (4500 yen par personne). Téléphone : 0467-22-2147. A 15 minutes à pied de la gare de Kita-Kamakura.





Le quartier de Kita-Kamakura

Le temple Engaku Ji (円覚寺)

Admission : gratuit. + 500 yens pour le matcha au Butsunichian
Ouverture : 9:00-17:00

C'est le plus vaste des 5 grands temples zens de Kamakura. Situé juste à la sortie de la gare de Kita-Kamakura, ce temple fut fondé par Tokimune en 1282. C'était un centre important du zazen (méditation) jusqu'à l'ère Meiji, et aujourd'hui il organise des cours ouverts au public. Il ne reste des 40 bâtiments de l'époque de la fondation, que 17 structures éparpillés au milieu des arbres et notamment des érables. On passe d'abord sous une importante Sanmon, avant d'atteindre le Butsuden, la salle du Bouddha, à côté de laquelle se trouve le senbutsu jo, bâtiment au toit de chaume qui sert de salle de pratique pour les moines zen. Ensuite c'est la Karamon qui donne sur le Daiho Jo. On peut voir sur la porte de magnifiques sculptures en forme de dragon. Le Daiho jo est l'ancienne demeure abbatiale, qui maintenant sert pour les rituels religieux. Ensuite on arrive devant un petit étang qui est dominé par le Shariden, temple secondaire, qui abrite une dent du Bouddha. Puis on arrive devant le Butsunichian, autre temple secondaire au toit de chaume, qui est le mausolée de Tokimune. Ici on peut déguster du Koicha, un thé vert en poudre fouetté. Enfin une allée mène jusqu'à un autre temple secondaire le Obai-in.

Image 1123 Image 1124 Image 1125 Image 1126 Image 1127 Image 1128 Image 1129

Le temple Tokei-ji (東慶寺)

Connu également sous les noms de Kakekomi-dera ("Temple de la Dispute") et Enkiri-dera ("Temple du Divorce"); En effet, ce temple était un véritable sanctuaire à l'époque du Japon féodal pour les femmes qui voulaient quitter leur mari. Alors que le divorce était presque impossible à obtenir par un épouse - c'était bien plus facile pour son mari - les femmes qui arrivaient à se réfugier dans ce temple étaient protégées pendant trois ans, période pendant laquelle elles vivaient avec les nonnes; elles recevaient ensuite un ji-ho rienjo, une lettre officielle de divorce. L'utilisation de ce temple pour divorcer était devenue tellement courante qu'à une certaine époque, un bureau avait été établi à proximité pour tenter une médiation entre femmes et maris avant de permettre le divorce.
Ce temple a été fondé par la femme de Hojo Tokimune (régent et fondateur de Engaku-ji, situé tout proche). A la mort de son mari, elle s'est retirée dans ce temple en justement le transformant en refuge pour femmes en détresse - ce que ce temple a été jusqu'en 1949, lorsqu'il est finalement redevenu un temple classique...

Image 1076 Image 1077 Image 1078 Image 1079


Le sanctuaire Zeni Arai Benten (銭洗弁天)

Ce sanctuaire se trouve au nord du grand Bouddha le long d'une piste de randonnée qui relie le quartier de Hase à celui de Kita-Kamakura. Là aussi ce sanctuaire est dédié à la déesse Benten. Ce sanctuaire est très fréquenté puisque les visiteurs lavent leur argent dans une petite source (Zeni Arai signifie "laver l'argent"), car une légende locale veut que pendant les jours du serpent du zodiaque chinois, l'argent qui passe dans cette eau sacrée est multiplié dans les mois qui suivent. On trouve ainsi des petits paniers qui permettent aux visiteurs de laver facilement leurs billets!

Cette source sacrée aurait été découverte par Minamoto no Yoritomo (1147-99), devenu le premier shogun de Kamakura après avoir défait le clan des Heike en 1183. Mais le rituel du lavage de l'argent aurait été établi par le régent Hojo Tokiyori en 1257 (aussi l'année du serpent), à une époque où le gouvernement cherchait à remplacer l'économie traditionnelle - échange de biens pour du riz ou de la soie - en une économie utilisant une monnaie; ce rituel permettait ainsi d'habituer les gens à l'utilisation de la monnaie!

L'approche de ce sanctuaire, situé dans une niche de la falaise, se fait à travers un petit tunnel puis une rangée de torii, donnant sur une petite esplanade où se trouve la grotte où on lieu les cérémonies. Dans celle ci on peut noter la présence de guirlandes de grues en papier pendant du plafond.

Image 1118 Image 1119 Image 1120 Image 1121 Image 1122





Le centre ville :

Le temple Kencho Ji (建長寺)

Admission : 300 yens
Ouverture : 8:30-16:30

C'est le plus important des 5 grands temples zen de Kamakura. Il a été fondé en 1253, mais il brûla plusieurs fois au cours de l'histoire, et fut reconstruit pour la dernière fois au début de l'ère Edo. A sa fondation il comptait 7 bâtiments principaux et 49 temples secondaires, mais seules 10 structures ont survécues aux différentes destructions, le feu et les tremblements de terre. On pénètre dans l'enceinte du temple par la Sanmon, datant de 1754. Juste à côté se trouve la cloché fondue en 1255, la plus importante de la ville. Une allée de cèdres classés patrimoine national, et dont les plus vieux ont plus de 1300 ans, conduit au Hondo, la salle du Bouddha dans laquelle se trouve une statue de Bosatsu Jizo, sauveur de l'âme des morts. Derrière cette salle se trouve le Hatto, où les cérémonies publiques ont lieu. Ensuite on parvient devant la Karamon, porte chinoise qui conduit au Hojo, utilisé pour les offices. Derrière se trouve un petit jardin de méditation de mousses, qui s'organise autour d'un lac épousant la forme du kanji signifiant cœur ou esprit.

Image 1104 Image 1105 Image 1106 Image 1107 Image 1108 Image 1109 Image 1110 Image 1111 Image 1116


Le sanctuaire Hansobo : Derrière le temple Kencho Ji, un chemin part à l'attaque des collines de Kita-Kamakura. On croise plusieurs temples secondaires du Kencho Ji, avant d'arriver sur une esplanade bordée de lanternes de pierre et de lions de pierre. Un escalier monte à sommet de la colline jusqu'au petit sanctuaire Hansobo, perdu au milieu de la végétation.

Image 1112 Image 1113 Image 1114 Image 1115

Le sanctuaire Tsurugaoka Hachimangu (鶴岡八幡宮) :

Ce sanctuaire est l'un des plus importants de tout le Japon, et l'un des plus visités au moment de la nouvelle année. Le sanctuaire fut construit dans un premier temps non loin de la baie de Kamakura en 1063 par Yorioshi Minamoto, puis transféré à son endroit actuel en 1191. Il est dédié en l'honneur du dieu de la guerre pour protéger le clan Minamoto. Il est construit au pied des collines de Kamakura, dans un grand jardin, au bout d'une grande artère qui part de la gare en plein centre ville. On passe sous un grand Torii, avant de franchir un pont en demi-lune, l'Aka bashi qui traverse un étang recouvert de lotus.
Ensuite une grande allée longe deux autres étangs recouverts de lotus, l'étang des Genji (clan Minamoto, recouvert de lotus rouges - couleur de ce clan) qui a 3 îlots et l'étang des Heike (clan Taira, lotus blancs) qui lui a 4 îlots. Une forte symbolique se trouve derrière ces deux étangs: 3 se dit en japonais san, qui signifie également prospérité, alors que 4 (shi) signifie également mort; ajoutez-y le fait que l'étang Genji se trouve à l'est, au soleil levant, par opposition à la position "soleil couchant" de l'autre étang... et vous saurez à quel clan appartenait la personne qui a concu ce jardin, Masako, l'épouse de Yoritomo (premier shogun de Kamakura).
Après avoir passé ces étangs, on arrive devant le Maiden, pavillon de danse et de musique, sous lequel se déroule les 14 et 16 septembre le festival Tsurugaoka Hachimangu, où l'on peut voir des pièces de théâtre Nô. Ensuite un grand escalier mène au sanctuaire principal, reconstruit en 1828 dans le style Edo.

Image 1098 Image 1099 Image 1100


Le temple de Sugimoto (杉本寺)

Admission : 200 yens
Ouverture : 8:00-16:30

Il se trouve à 1 kilomètre à l'est du sanctuaire Hachimangu. Construit en 734, c'est le plus ancien des temples de Kamakura. L'escalier original du temple est aujourd'hui fermé, et ses marches sont recouvertes de mousse; on se rappelle alors que les fidèles ont empruntés ces marches pendant plus de 1000 ans! De nos jours, on pénètre dans l'enceinte du temple par un escalier plus moderne orné d'azalées, qui conduit à une terrasse sur laquelle se trouve un pavillon de bois surmonté d'un toit de chaume. A l'intérieur on peut voir trois statues de Juichimen Kannon, la déesse du pardon aux onze visages, vieilles de plus de 1000 ans. Une légende veut que ces statues ont échappé à un incendie en s'abritant sous un grand arbre, d'où le nom du temple, puisque Sugimoto signifie " sous le cèdre ".

Image 1038 Image 1036   Image 1037   Image 1039


Le temple de Hokoku-ji (報国寺)

Admission : 200 yens
Ouverture : 9:00-16:00

Image 1040Depuis la route principale passant devant le temple Sugimoto, on continue en s'éloignant de la gare pendant 5 minutes pour trouver sur la droite, légèrement en retrait, le temple zen de Hokoku-ji établi en 1334. Il est également connu sous le nom de Take-dera, ou temple du bambou, nom évident pour les visiteurs qui viennent se promener dans sa magnifique forêt de bambous. Cette forêt est magnifique en toute saison, et même si ce temple est assez loin de la gare, il vaut définitivement le détour - de plus, on y trouve moins de touristes que dans le reste de la ville, ce qui est toujours agréable...
Toute visite devrait conduire à la petite maison de thé, où l'on ne manquera pas de déguster un macha servi avec des sucreries japonaises pour 500 yen, le tout en observant la forêt de bambous...
On note également quelques éléments intéressants, dont un jardin de pierre, et des tombes creusées directement dans la falaise (yagura), une curiosité que l'on ne trouve au Japon qu'à Kamakura; ces tombes servaient de dernière demeure pour les samurai ou les prêtres.

Image 1041   Image 1042   Image 1043



Le temple Zuisen Ji (瑞泉寺)

Admission : 300 yens
Ouverture : 9:00-17:00

Ce temple se trouve à 1 kilomètre au nord du temple Sugimoto. Il a été fondé en 1327 par Soseki a qui l'on doit le dessein du jardin de ce temple. Le bâtiment principal contient une statue en bois assise de Soseki datant de l'époque Muromachi (XIVéme siècle). Un sentier mène à un pavillon jaune, situé au sommet de la colline, et dit pavillon de d'Ichiran, qui permet de contempler par très beau temps le mont Fuji.

Image 1080 Image 1081 Image 1082





Le quartier d’Hase

Kōtokuin (高徳院)

Admission : 200 yens
Ouverture : 7:00-18:00

C'est dans l'enceinte du temple Kotoku-in Jyosen-Ji que se trouve l'une des statues les plus connues de tout le Japon, la grande statue du Bouddha Daibutsu. Elle se trouve à 500 mètres au nord de la gare de Hase sur la ligne Enoden.
Ce grand Bouddha de bronze fut réalisé à la demande de Masako, la femme de Minamoto Yoritomo. La statue actuelle, haute de 11,5 mètres et qui pèse 125 tonnes, a remplacé la statue initiale en bois construite en 1252, pour concurrencer la grande statue du temple Todai Ji de Nara. Cette statue fut composée par l'addition de plaques de bronze, juxtaposées horizontalement, par le fondeur Ono Goroemon.
Cette statue est dite du Bouddha de la lumière éternelle, car il est assis dans la position du lotus et ses paumes retournées vers le ciel, mains jointes, le préparent à la méditation. Cette statue présente des disproportions flagrantes volontaires qui donnent une impression d'équilibre aux visiteurs qui se tiennent devant elle.

Image 1089 Image 1090 Image 1091 Image 1117

Le temple zen de Hase Kannon (長谷寺)

Admission : 300 yens
Ouverture : 8:00-17:00

Ce temple se trouve à 200 mètres au nord de la gare de Hase. Lorsque l'on pénètre dans l'enceinte du temple on se trouve au niveau d'un magnifique jardin du paradis, avec de nombreux petits étangs et des cascades qui dévalent de la colline. On prend ensuite un escalier qui conduit à un petit sanctuaire dédié à Jizo, gardien des voyageurs mais surtout des enfants morts ou victimes d'avortements. On peut ainsi voir autour de ce sanctuaire de nombreuses statues identiques représentant Jizo et posées ici comme ex-voto. Ensuite on reprend l'escalier qui conduit à une grande terrasse où se trouvent les principaux bâtiments du temple. C'est d'abord la cloche qui date de 1264 et qui est la plus ancienne de la ville de Kamakura. Le premier bâtiment que l'on croise contient une magnifique statue de Bouddha Amida, de plus de 3 mètres de haut. Le bâtiment principal abrite une autre statue impressionnante, représentant Kannon aux onze visages de 10 mètres de haut, bosatsu de la miséricorde. C'est en fait une copie d'une statue sculptée en 721 par Tokudo Shonin. Le troisième bâtiment quant à lui abrite le trésor du temple, avec de nombreuses statues de l'ère Muromachi, dont une statue de Daikokuten, le dieu de la richesse datant de 1421. Au bout de la terrasse on a une vue magnifique sur Kamakura et la baie de Sagami.

Image 1092 Image 1093 Image 1094 Image 1095 Image 1096 Image 1097


Les grottes Benten Kutsu

Ces grottes se trouvent dans l'enceinte du temple Hase Dera, dans le coin nord du jardin. Elles forment un sanctuaire dédié à la déesse Benten, la déesse de l'Eloquence, de la musique, des arts. Elle fait aussi partie des sept dieux de la chance de la religion populaire. En pénètre dans une première salle qui contient des statues de musiciennes et de personnages importants directement sculptées dans la roche. On prend ensuite un tunnel qui mène dans une deuxième salle ou se trouve une statue de la déesse. Les visiteurs déposent de petites statues de bois représentant la déesse comme ex-voto.

Image 1101 Image 1102 Image 1103





La plage Yuigahama (由比ヶ浜) de Kamakura

En été / début de l'automne, ne manquez pas une visite de la plage Yuigahama (由比ヶ浜), qui est située à quelques 500 mètres de la gare de Hase! Ce n'est de loin pas la plage la plus propre du Japon, mais on y trouve beaucoup de cafés, restaurants et même des combini et un koban construit en provisoire directement sur le sable, en juillet et août (tout disparait le 1er septembre).

Image 1052   Image 1054   Image 1053


Vous trouverez plus de détails sur ce fil consacré aux plages autour de Tokyo...





Liens

A good web site with many comprehensive explanations on all important spots in and around Kamakura, as well as an introduction to religions found in Japan (in English).

Kamakura: History & Historic Sites - a very comprehensive web site in English, with all information on most of the famous historical sites (in English).





Guide books

One of the most useful guide I have seen so far, with 2 chapters on Kamakura. The author shares a lot of his personal feeling about the places he visits, making the reading extremely pleasant and interesting.
Unfortunately, this book was last revised in 1998, so there might be errors in it.

Voir ce fil pour plus d'info sur les guides de voyage...

Download Post
fredayu
Guide

Offline
Total posts: 66

France
PostYou have posted in this forum: Sat Jan 26, 2008 8:13 pm Back to top

J'ai rajouté quelques nouvelles photos pour compléter la visite de chaques sites de Kamakura

Si vous vous trouvez dans le quartier de Hase, vous pouvez aller manger dans un restautant sympa situé entre la grande statue du Bouddha du Kōtokuin et le grand temple zen de Hase Kannon, dans une maison rose. Vous pouvez y déguster un menu spécial de Kamakura présenté dans une coucourde. Chaque étage contient de nombreux petits plats à base de légumes et de poissons.

Image 1130 Image 1131 Image 1132 Image 1133 Image 1134

Download Post
Amano
Guide

Offline
Avatar
Total posts: 48

Japan
PostYou have posted in this forum: Sat Feb 21, 2009 2:51 pm Back to top

Le quartier de Zaimokusa (材木座エリア)

Le temple Kômyô-ji (光明寺)

Admission : gratuit
Ouverture : 7:00-16:00
Accès : prendre les bus 40 ou 41 depuis l'arrêt 7 à la sortie est de la gare de Kamakura - descendre à l'arrêt Kômyô-ji (光明寺)

Aucune anecdote, un historique pas vraiment palpitant, ce vaste temple du sud-est de Kamakura a pourtant l'avantage d'être un peu excentré par rapport à la zone touristique habituelle. Son jardin zen - par lequel le Kômyô-ji est souvent représenté dans les brochures - ne vaut pas spécialement le détour, mais n'est pas pour autant totalement insignifiant. Il en va d'ailleurs de même pour l'édifice principal et son large toit que l'on peut apercevoir, parait-il, depuis l'autre côté de la baie. Les lieux ont cependant le mérite de laisser le visiteur assez libre dans ses allées et venues, et ce sont les chats qui y ont élu résidence qui montrent le mieux le chemin. Un endroit calme et discret donc, mais au fond, c'est ça qui en fait tout le charme.

Image 1247 Image 1248 Image 1249 Image 1250 Image 1251

_________________
Download Post
Amano
Guide

Offline
Avatar
Total posts: 48

Japan
PostYou have posted in this forum: Sat Oct 02, 2010 5:37 am Back to top

Le quartier de Kita-Kamakura (北鎌倉エリア) (suite)

Le temple Meigetsu-in (明月院)

Admission : 300 yens (en juin - saison des hortensias : 500 yens pour les adultes et 300 yens pour les enfants)
Ouverture : de 9h à 16h (de 8h30 à 17h en juin)
Accès : depuis la gare de Kita-Kamakura, suivre le chemin qui longe la voie ferrée jusqu'à arriver à un petit taillis à l'ombre duquel il y a un panneau d'horoscope selon son groupe sanguin ; prendre le chemin sur la gauche qui longe un petit ruisseau enjambé de petits ponts : Meigetsu-in est au bout.



Lors de mes différents passages à Kamakura, je suis assez souvent passé devant le petit chemin qui mène au Meigestu-in, sans jamais m'y engouffrer. (...) L'endroit est vraiment charmant et mérite largement le déplacement. Je ne comprends d'ailleurs pas qu'il ne soit pas mis d'avantage en valeur sur les différentes brochures de Kamakura. Avec son petit jardin sec, un des dix puits de Kamakura (1) et ses jolies constructions de bois clair, Meigetsu-in a déjà de beaux atouts que n'ont pas forcément certains de ses congénères plus célèbres.



J'ai pour ma part également craqué sur son mini-bosquet de bambous. Légèrement surélevé et un peu à l'écart, la douce pénombre qu'il procure entoure d'une aura de mystère les petites statues et autres éléments de toiture qui y sont parsemés. Glauque pour certains, je lui ai personnellement trouvé une touche mystique. Une des autres curiosités du temple et son yagura (2). Du plus loin que je m'en souvienne, c'est l'un des plus richement ornés que j'ai vu. C'est, par ailleurs, sensé être le plus grand de Kamakura et il abriterait la tombe de Uesugi Noritaka (le fondateur).

Petite déception cependant : une bonne moitié de l'enceinte du temple est fermée au public la majorité de l'année. Alors forcément, quand vous n'êtes pas au courant et que vous voyez la grande carte à l'entrée montrant toute l'étendue des lieux, vous vous retrouvez déçu de ne pas avoir accès au jardin arrière. Cette partie est cependant ouverte (moyennant une augmentation du tarif d'entrée) pendant la floraison des hortensias et en automne. (...)

(1) 10 puits : Kamakura a longtemps été réputé pour avoir une qualité d'eau déplorable. Les sources d'eau claire étaient donc d'une valeur inestimable, d'où l'importance de ce qu'on appelle encore de nos jours les 10 puits de Kamakura (Kamakura-Jussei 鎌倉十井). Source : brochure 鎌倉ウォッチング

(2) Yagura : Si vous avez déjà visité Kamakura, vous avez déjà très certainement vu ces excavations, souvent vides, présentes dans de nombreux sites religieux. Afin de ne pas "gaspiller" le terrain qui était déjà une denrée rare à l'époque, on aurait décidé de creuser ces grandes alcôves minérales pour y placer des tombes. Pour faire simple, ce sont de mini-cimetières. Source : brochure 鎌倉ウォッチング


Article original et photos supplémentaires : Le Japon et moi - Meigetsu-in

_________________
Download Post
Display posts from previous:


 Jump to:   



  View previous topic View printer-friendly version Search Display number of posts for each poster in this topic Export topic thread to a text file View next topic

You cannot post new topics in this forum
You cannot reply to topics in this forum
You cannot edit your posts in this forum
You cannot delete your posts in this forum
You cannot vote in polls in this forum
You cannot attach files in this forum
You can download files in this forum
Lo-Fi Version
85964 Attacks blocked :: Protected by phpBB Security © phpBB-Amod :: phpBB Security ©  Has Blocked 1,517 Exploit Attempts.
@ 2007 The Integra Team @ 2007 phpBB Group
:: Style IntegraMod © IntegraMod Team 2008 :: All times are GMT + 1 Hour ::

[Page generation time: 0.9538s (PHP: 90% | SQL: 10%) | SQL queries: 93 | GZIP disabled | Debug on]