Secret Japan

Go to bottom Home • Forum & Guides • Tokyo Restaurants • Onsen • Album • Links • Search Forums • Rules • FAQ Go to top
Go to bottom Log in • Register • Staff Go to top
Calendar 
Les sanctuaires de Kyoto (Kyoto-fu) [F]
 
View previous topic View printer-friendly version Search Display number of posts for each poster in this topic Export topic thread to a text file View next topic
Author Message
fredayu
Guide

Offline
Total posts: 66

France
PostYou have posted in this forum: Fri Sep 14, 2007 7:50 am Back to top

Voici une liste des principaux sanctuaires à voir sur Kyoto. Bien sur cette liste n’est pas complète car cette ville possède un nombre incalculable de sanctuaires et de temples (plus de 1000 au total), mais ceux que je présente sont les plus importants ou ceux qui ont une histoire directe avec celle du Japon.




Heian Jingū (平安神宮) : le plus important de la ville.

Le site officiel
Adresse : Nishi Ten-o-cho, Okazaki, Sakyo-ku, Kyoto 606-8341
Ouverture : Nov., Dec., Jan. et Fev: 6h à 17h, autres mois de 6h à 18h
Jardin : de 8h30 à 17h00 et de Nov à Feb de 8h30 à 16h30
Entrée : Sanctuaire gratuit, jardin 600 yens.
10 min à pied de la station "Higashi-yama" sur la Tozai line (metro)
15 min à pied de la station Keihan Railway's Sanjo.
Festival Jidai Matsuri 時代祭 ou festival des âges.

Ce sanctuaire, le plus important de Kyoto, est récent puisqu'il faut construit en 1895 pour commémorer le 1100éme anniversaire de la fondation de la ville de Kyoto . C'est la raison pour laquelle l'architecture de ce sanctuaire est largement inspirée du style Heian, comme les temples de la dynastie chinoise des Tang . Il est dédié à la fois aux empereurs Kammu et Komei, premier et dernier empereur à avoir résidé à Kyoto. Le premier fut enseveli dans le sanctuaire en 1895 et le second en 1940, pour représenter la volonté du pays de représenter le nationalisme shinto. Ce sanctuaire est caractéristique des bâtiments shintoïstes, avec sa couleur rouge et ses tuiles vertes. Autours du sanctuaire se trouve un ensemble de 7 jardins d'inspiration Heian. Pendant les 3 jours de fête du nouvel an, le sanctuaire accueille des milliers de visiteurs, et de grandes tentures sacrées sont exposées, représentant les démons du ciel.







Yasaka Shrine (八坂神社) : Le plus populaire de Gion

Le site officiel
Adresse : 625 Gion-cho north sides, higashiyama Ward, Kyoto City
Ouverture : Toute l’année du lever au coucher du soleil
Entrée gratuite
5 min à pied de la station Keihan Shijo Station
8 min à pied de la station from Hankyu Kawaramachi
Festival Gion Matsuri et Festival des lanternes du nouvel an.

Ce sanctuaire se trouve au bout de la grande avenue Shijo-dori, juste avant le parc Maruyama, dans le quartier de Gion. C'est pour cela que l'on appelle ce temple le Gion-san, dans la mesure où les habitants de Kyoto le considèrent comme le gardien réel du quartier de Gion.
Il fait partie des Hatsu-mode, c'est à dire le premier sanctuaire visité dès la nouvelle année. Le sanctuaire est aussi très actif en juillet pendant le Gion Matsuri. Il fut vraisemblablement fondé en 876, puis reconstruit en 1654. C'est un sanctuaire shinto.
En automne ce sanctuaire s'habille de belles couleurs rouges et jaunes de part la présence de nombreux érables dans son jardin.
En Avril il accueille aussi de nombreuses petites échoppes de nourritures car juste à côté se trouve le parc Maruyama et ses cerisiers. On pénètre sur le site par deux portes, surmontées de lanternes. Au centre de la place principale du sanctuaire se trouve une grande salle de danse et la salle de prière.
Au nouvel an, on peut y voir de nombreuses jeunes filles en kimonos, venant faire des vœux et lancer des pièces dans la grande salle de prière.

Image 774 Image 775




Fushimi Inari Taisha (伏見稲荷大社) : le plus mythique de Kyoto

Le site officiel
Adresse : 68,FUKAKUSA-YABUNOUCHI-CHO,FUSHIMI-KU,KYOTO
Ouverture : Toute l’année de 7h à 17h30
Entrée gratuite
5 min à pied de la station Inari sur la ligne JR Nara line
5 min à pied de la station Fushimi-Inari de la Keihan Electric RailwayMain Line

Il s'agit de l'un des plus anciens sanctuaires de Kyoto puisqu'il fut construit par la famille coréenne Hata au 8éme siècle. Il constitue le sanctuaire principal d'un nombre incalculable de sous-sanctuaires (les Matsuji) disséminés dans tout le Japon. Le premier sanctuaire a été construit sur la colline Inariyama vers 711, et était dédié à Uka no Mitama, kami de l'agriculture. Il fut ensuite transporté à Fushimi sur la demande de Kukai en 816. L'actuel sanctuaire date de 1499. Le sanctuaire protège les divinités de l'Agriculture et tout particulièrement celles qui se rattachent au riz et au saké. Pour atteindre le sanctuaire depuis Kyoto, on peut prendre soit la ligne JR Nara de la gare centrale et descendre à l'arrêt Inari, ou bien prendre la ligne Keihan depuis le centre ville et descendre à l'arrêt Fushimi-inari. Lorsque l'on arrive sur le site du sanctuaire on passe par une allée bordée de magasins de souvenirs avant de passer sous un premier torii pour atteindre la grande porte principale. Ensuite on arrive sur une grande place autours de laquelle se trouve de nombreux bâtiments. Sur la droite on trouve un petit sanctuaire dédié aux enfants, que l'on reconnaît par la présence de nombreuses guirlandes de grues en papier. On peut aussi voir au centre de la place une salle de danses, où le 10 juin a lieu une danse, le Dengaku, en l'honneur des Kami de l'agriculture.
Derrière la salle principale du sanctuaire se trouve le départ de la ballade qui part à l'assaut de la colline Inariyama. On passe entre deux grandes statues de Kitsuné, ou renard qui sont les messagers d'Inari, la divinité de la richesse et des récoltes abondantes. Après avoir gravi un escalier on arrive devant un petit bâtiment à côté duquel se trouve le départ de la grande allée de Torii rouges. Ceux ci sont des dons de la part des fidèles en remerciement pour les dons apportés par Inari. Après quelques centaines de mètres sous une première allée, on arrive devant deux grandes statues de renards et une double allée de petits torii, formant un petit couloir. On arrive ensuite à un sanctuaire, et de là la balade se continue jusqu'au sommet de la colline en suivant l'allée de Torii.
A un moment on traverse aussi un grand cimetière avec de nombreuses statues, comme des grenouilles marquant le monument d'une famille importante, ou bien un petit temple d'inspiration chinoise. Les Kitsuné ont aussi une réputation d'ensorceler les gens, et c'est pourquoi une superstition veut que l'on évite de se promener sous l'allée de torii après le crépuscule.


Image 757 Image 758 Image 759 Image 760




Kamigamo Jinja (上賀茂神社) : le plus fréquenté par les mariages shinto.

339 KAMO-MOTOYAMA-CHO,KITA-KU,KYOTO
Le site officiel
Ouverture : de 6h à 18h00, toute l’année
Entrée gratuite
15 minutes à pied de la station Kitayama sur la ligne de metro Karasuma
Festival : Kamo-sai Aoi-matsuri

Plus au nord, le long de la rivière Kamo, ce trouve le deuxième sanctuaire important de cette région, le sanctuaire Kamigamo. Il est plus ancien que le Shimogamo car son implantation date du 7éme siècle. Il reprend le même plan, avec ses toriis, un beau hall datant de 1628 devant lequel se trouvent de mystérieux cônes de sable blanc. Ce sanctuaire est l'endroit où l'on peut voir de nombreux mariages traditionnels. Entre les deux sanctuaires on peut voir de nombreux Shaké, résidences de prêtres, ainsi que d'anciennes fermes anciennes, dont l'une est occupée par l'un des plus fameux magasins de pickles de Kyoto.

Image 761 Image 762 Image 763




Shimogamo Jinja (下鴨神社) : le plus peuplé de corbeaux

Adresse : 59,SHIMOGAMO-IZUMIKAWA-CHO,SAKYO-KU,KYOTO
Le site officiel
Ouverture : de 6h à 18h00, toute l’année
Entrée gratuite
5 minutes à pied de la station Demachi-Yanaga terminus de ligne Keihan Electric RailwayMain Line

La rivière qui traverse la ville de Kyoto porte le nom de rivière Kamo. C'est au nord de la ville que se jette dans la rivière Kamo, la rivière Takano. Au point de rencontre de ces deux rivières se trouve une petite colline recouverte de forêt et qui abrite l'un des principaux sanctuaires de Kyoto. Un pont moderne traverse les deux rivières, mais on peut aussi emprunter un passage à gué, dont certaines pierres sont en forme de tortues. Le Shimogamo c'est implanté sur ce site entre les deux rivières vers le 8éme siècle. Il est dédié à la divinité du tonnerre. Il se trouve au centre d'une petite forêt qui porte le nom de Tadasu no Mori, ou forêt où se révèlent les mensonges. Les personnes qui viennent dans ce sanctuaire, remercient les esprits pour les bonnes récoltes du riz. Il est aussi important lors de l'Aoi matsuri, le festival de la rose trémière, dont l'apogée se déroule le 15 mai, et où se déroule des nombreuses animations comme des danses, des concours de tir à l'arc et des courses de chevaux. On traverse de nombreux toriis avant d'arriver sur la grande porte d'enceinte du sanctuaire, qui donne sur une cour au centre de laquelle se trouve une belle salle de danse en bois. Sur le côté se trouve aussi une petite source sacrée, que l'on atteint en empruntant un petit pont rouge et en passant sous un torii.
Image 770 Image 771 Image 772 Image 773




Matsunoo Jinja (松尾大社) : le moins connu des grands sanctuaires.

Adresse : 3,ARASHIYAMA-MIYAMACHI,NISHIGYO-KU,KYOTO
Le site officiel
Ouverture : de 6h à 17h00, toute l’année
Entrée gratuite, 500 yens pour le jardin
15 minutes à pied de la station Arashiyama ou 2 minutes de la station Matsuo de la ligne Hankyu .

Il date de 701 et fut fondé par la famille Hata, originaire de Corée. Après avoir passer un premier torii rouge juste à la sortie de la gare, puis un deuxième à l'entrée du sanctuaire, on arrive dans l'enceinte sacrée, avec sa salle de théâtre No, et au fond le grand sanctuaire, dans lequel se déroulent très souvent des cérémonies shintoïstes.
On peut aussi y voir de larges barils de saké qui ont été disposé ici par les distillateurs de la région, en offrande aux Kamis. Le sanctuaire possédait de belles statues shintos, que l'on peut voir maintenant au musée national de Kyoto. Derrière le sanctuaire se trouve un très joli jardin.

Image 766 Image 767




Nonomiya Jinja (野宮) : le plus petit (appelé aussi sanctuaire des champs)

Adresse : 1,SAGA-NONOMIYA-CHO,UKYO-KU,KYOTO
Le site officiel
Ouverture : de 6h à 17h00, toute l’année
Entrée gratuite
15 minutes à pied de la station Arashiyama Hankyu ou 10 minutes de la gare Saga-Arashiyama sur la ligne JR San-in Honsen.

Le sanctuaire Nonomiya se trouve au bout d'une allée de bambous juste à la limite avec le quartier de Sagano. Il est aussi appelé le sanctuaire dans les champs. Il faut savoir que les princesses d'Isé, nommées prêtresses, venaient dans ce sanctuaire pour accomplir leurs rites de purification. Une célèbre pièce de théâtre No a adapté une partie de l'action du Dit du Genji dans ce sanctuaire.

Image 768 Image 769




Kibune Jinja (貴船神社) : le plus loin dans la montagne.

Adresse : KURAMA-KIBUNE-CHO,SAKYO-KU,KYOTO
Le site officiel
Ouverture : de 6h à 18h00, toute l’année
Entrée gratuite
20 minutes à pied de la gare Kibunegushi sur la ligne Eizan-dentetsu Kurama.

La principale attraction du village est sans doute le Kibune Taisha Shrine, sanctuaire qui se trouve au centre du village, et dont l'entrée est marquée par un grand torii rouge. C'est par un escalier bordé de petites lanternes rouges que l'on atteint la salle principale. L'animal associé à ce sanctuaire est un cheval blanc. Lorsque l'on quitte le village par le nord, on atteint un sanctuaire satellite perdu au milieu des cèdres géants.

Image 764 Image 765




Yasui Kompiragu Jinja (安井金比羅宮) : le plus dur à trouver.

Le site officiel
5 min à pied de la station Keihan Shijo Station
8 min à pied de la station from Hankyu Kawaramachi

Il se trouve en plein centre du quartier de Gion, au milieu de petites ruelles. D'ailleurs son portique d'entrée se trouve sur l'avenue Shiji Dori. Ce sanctuaire fut crée en 656. Ses divinités protectrices des maladies furent promenées dans les rues en 869 afin de mettre fin à une terrible épidémie, donnant ainsi naissance au célèbre Gion Matsuri. Au nouvel an des nombreux habitants de Kyoto affluent dans ce sanctuaire pour prier et obtenir santé et prospérité. Au centre de l'enceinte du sanctuaire se trouve un rocher percé. Le but du jeu est d'écrire un vœu sur un papier, de le placer sur le rocher et de traverser celui ci par un étroit goulot. Une extension de ce sanctuaire est consacrée aux enfants, et on peut y voir de belles guirlandes faites de petits personnages de tissus.


Download Post
Display posts from previous:


 Jump to:   



  View previous topic View printer-friendly version Search Display number of posts for each poster in this topic Export topic thread to a text file View next topic

You cannot post new topics in this forum
You cannot reply to topics in this forum
You cannot edit your posts in this forum
You cannot delete your posts in this forum
You cannot vote in polls in this forum
You cannot attach files in this forum
You can download files in this forum
Lo-Fi Version
90686 Attacks blocked :: Protected by phpBB Security © phpBB-Amod :: phpBB Security ©  Has Blocked 2,088 Exploit Attempts.
@ 2007 The Integra Team @ 2007 phpBB Group
:: Style IntegraMod © IntegraMod Team 2008 :: All times are GMT + 1 Hour ::

[Page generation time: 0.8412s (PHP: 91% | SQL: 9%) | SQL queries: 74 | GZIP disabled | Debug on]