Secret Japan

Go to bottom Home • Forum & Guides • Tokyo Restaurants • Onsen • Album • Links • Search Forums • Rules • FAQ Go to top
Go to bottom Log in • Register • Staff Go to top
Calendar 
Isé et Futami (Mie-ken) [F]
 
View previous topic View printer-friendly version Search Display number of posts for each poster in this topic Export topic thread to a text file View next topic
Author Message
fredayu
Guide

Offline
Total posts: 66

France
PostYou have posted in this forum: Wed Nov 28, 2007 3:16 pm Back to top

Lieu : Isé (伊勢市) et Futami (二見)
Préfecture : Mie
Attraction : A Isé, le sanctuaire geku (外宮), le sanctuaire naiku (内宮), les rues Okage Yoko-chō (おかげ横丁) et Oharai Machi (おはらい町). A Futami, le sanctuaire des rochers mariés (夫婦岩)
Heure d’ouverture : Les sanctuaires sont ouverts de 8h à 17h30.
Prix : gratuit
Accès : Ise est une petite ville de la péninsule de Ise-Shima, que l'on peut atteindre en 1h20 depuis Nagoya (ligne Kintetsu) ou en 2 heures depuis Osaka (ligne Kintetsu).
Le sanctuaire geku se trouve à 15 minutes de marche de la gare d'Ise.
Le sanctuaire naiku se trouve à 4 kilomètres du Geku. Pour y aller soit la marche à pied, soit prendre le bus 51 partant du Geku.
Futami se trouve à 10 minutes de train sur la ligne JR depuis Ise.




Ou dormir à Ise : voici quelques adresses de Ryokan et Minshuku.

Todaya Ryoan : Ryokan de luxe
1-1-20 Ozeko
Ise-shi
Mie-ken
516-0079
Prix 50000 yens

Asakichi : Ryokan traditionel
109 Nakano-cho
Ise-shi
Mie-ken
516-0032
Prix 12500 yens

Hinodekan (日の出館)
伊勢市吹上1-8-35
Ise-shi
Mie-ken
Budget 15000 yens
Le site de Hinodekan

Hoshidekan Minshuku
2-15-2 Kawasaki
Ise-shi
Mie-ken
516-0009
Prix 10000 yens
Le site de Hoshidekan

Ou dormir à Futami

Oishiya hotel Ise : Ryokan face à la mer
569-75 Chaya, Futami-cho
Ise-shi, Mie
18000 yens
Le site de Oishiya

Hamachiyokan : Ryokan face à la mer
〒519-0602 三重県度会郡二見町江537-26
Futami-cho, Ise shi, Mie
Prix 12000 yens
Le site de Hamachiyokan




Ou manger à Ise

Okunoya : Proche de la rivière et du sanctuaire Naiku, se trouve le restaurant Okunoya qui propose des Ise-udon et des spécialités de viande.
http://www.okunoya.co.jp/index.html

Kitaya (喜多や) : Proche du sanctuaire Geku (Honmachi 10-13), ce petit restaurant ouvert de 10h à 21h propose des plats à base d’Unagi (anguille).

Autour de la gare d’Ise, on trouve aussi de petits restaurants proposant des Ise-soba.

Spécialités :

Les Akafuku (bonheur rouge), petite pâtisserie à base de pâte de riz gluant et à base de pâte de haricots rouges.



Les brochettes de fruits de mer : bulot, seiche, poisson, oursins …






Visite en photo :

Ise

La ville d’Isé n'a pas grand chose pour elle, sauf la présence des sanctuaires shinto les plus sacrés du Japon, le Geku et le Naiku. Ces sanctuaires datent du 3éme siècle et regroupent plus de 200 bâtiments. Tous les 20 ans tous les bâtiments sont détruits et reconstruits à l'identique, en utilisant les techniques anciennes, soit aucun clou, uniquement des chevilles de bois et des jointures qui s'emboîtent les unes dans les autres. Les bâtiments actuels été reconstruit en 1993, pour la 61éme fois. Le bois des vieux sanctuaires est alors réutilisé pour la construction des nouveaux toriis de l'entrée de chaque sanctuaire, ou pour d'autres sanctuaires du Japon.

Le sanctuaire extérieur : le gekū (外宮) ou toyouke-daijingū (豊受大神宮)

Ce sanctuaire se trouve à 15 minutes de marche de la gare d'Ise. Il s'agit du sanctuaire extérieur, datant du 5éme siècle. C'est la demeure de Toyouke no Okami, la déesse de la nourriture, des vêtements et de la maison. Les prêtres font des offrandes de riz, car cette déesse est sensée nourrir la déesse Amaterasu-Omikami, qui réside dans le sanctuaire du Naiku. Ce sanctuaire se trouve au milieu d'une forêt de cryptomerias. On pénètre sur le site en passant sous un grand torii, puis l'enceinte du sanctuaire principal apparaît sur la droite. On ne peut voir que la porte d'entrée, car seule la famille impériale du Japon a le droit de pénétrer à l'intérieur de ce sanctuaire. Chaque sanctuaire est construit sur un lit de galet. On peut d'ailleurs voir sur la gauche du sanctuaire une parcelle de terrain recouverte de galet, emplacement de la future construction de 2013.





Le sanctuaire intérieur : le naikū (内宮) ou kō-taijingū (皇大神宮)

Ce sanctuaire se trouve à 4 kilomètres du Geku. C'est le plus grand de deux sanctuaires et le plus intéressant à voir. Il s'agit du sanctuaire intérieur, qui remonte au 3éme siècle, et qui est la demeure de la déesse du soleil, Amaterasu. C'est la déesse ancestrale de la famille impériale du Japon et la gardienne de la nation japonaise, d'où l'importance des sanctuaires d'Ise pour la population japonaise. De plus ce sanctuaire contient le miroir sacré de l'empereur, l'un des trois objets sacrés du Japon (les sanshu no jingu), avec l'épée sacrée (kusanagi no tsurugi) conservée au sanctuaire Atsuta jingu de Nagoya, et le bijou sacré en forme de virgule conservé au palais impérial de Tokyo. Ces 3 objets ont été remis à la famille impériale par la déesse elle-même.



Pour atteindre le sanctuaire, il faut d'abord passer au-dessus de la rivière Isuzu par l'Uji-bashi. Ensuite un chemin partant sur la droite traverse un jardin de pins, puis passe devant le Mitarashi, lieu où les pèlerins se purifient dans la rivière. Ensuite on traverse une forêt d'immenses cryptomerias avant d'arriver à un embranchement. En partant sur la gauche on peut apercevoir les toits du bâtiment principal. En partant sur la droite on arrive devant un escalier de pierre donnant sur l'entrée principale du sanctuaire. Là aussi seule la famille impériale peut rentrer dans l'enceinte du sanctuaire, et les photos y sont interdites. D'autres petits chemins s'enfoncent dans la forêt pour atteindre des petits sanctuaires, plus visibles, qui ont la même architecture que le grand sanctuaire.





Okage Yoko-chō (おかげ横丁) et Oharai Machi (おはらい町)

Ces rues se trouvent juste avant l'entrée du sanctuaire Naiku. C'était la ville qui s'est développée pour accueillir les pèlerins qui venaient au sanctuaire. Cette zone entièrement restaurée à partir de 1993 représente une ville de la période Edo au début de la restauration Meiji. On y retrouve des magasins de souvenirs, des restaurants, une brasserie de saké, et des magasins de souvenirs alimentaires proposant les spécialités de la région, comme les Ise Udon, les Akafuku, ou bien des brochettes de poulpes, de bulots et de coquilles St Jacque.







Un dessert le long de la rivière

La rue Okage Yokocho, le long de la rivière Isuzu, est bordée de plusieurs petits restaurants. l'un de ces restaurants a pour nom, Akafuku Honten. C'est un salon de thé donnant sur la rivière, où il fait bon déguster quelques douceurs après avoir visité le sanctuaire du Naiku. On peut y manger des plats, comme les Ise udon ou des oasari d'énormes palourdes de la région. Mais les spécialités sont surtout les desserts. On peut par exemple au mois d'Avril pendant la saison des cerisiers en fleur, déguster un set avec une glace au sakura, haricots rouges et mochi, accompagnée d'un thé au sakura, et d'une brochette de boulettes de riz gluant, aux trois parfums sakura, thé vert et nature. On peut aussi goûter la spécialité locale, les Akafuku (bonheur rouge), petite pâtisserie à base de pâte de riz gluant et à base de pâte de haricots rouges.








Futami :

La ville :

Lorsque l'on sort de la petite gare de Futamimura, on se retrouve face à un torii de béton marquant le début du chemin menant jusqu'au sanctuaire Okitama-jinja. Après environs 200 mètres en direction du nord vers la mer, on arrive sur une rue parallèle à la mer et bordée de belles maisons de bois. De nos jours ces maisons sont des hôtels ou des ryokans. Après quelques minutes de marches, la rue est bordée d'un côté par des lanternes de pierres, et de l'autres par de belles demeures, dont l'une a été transformée en musée.





Les rochers mariés (夫婦岩 meoto-iwa) – au Futami Okitama Shrine (二見興玉神社)

Au bout de la rue principale de la ville, on se retrouve face à une petite falaise. A son pied se trouve un torii de pierre, et une allée qui fait le tour de la falaise. C'est le chemin d'accès au sanctuaire. Cette allée est bordée de lanternes de pierre (dons de la part des personnes visitant le sanctuaire), de statues de lions et aussi de nombreuses statues de grenouilles et de crapauds. On arrive ensuite devant un 1er petit sanctuaire rouge, dont la salle principale est en fait une grotte. Puis c'est le sanctuaire principal, Okitama-jinja, avec derrière les deux rochers sacrés. Ces rochers se nomment Meoto-iwa, ou rochers époux. Ces deux rochers, l'un mâle, l'autre femelle sont unis par les liens du mariage symbolisés par le shimenawa, une épaisse corde tressée. Chaque année, le 5 janvier, au cours d'un festival spécial, ces liens sont renouvelés.
Après avoir passé le sanctuaire sur le rivage, l'allée contourne toujours la falaise pour atteindre un troisième sanctuaire rouge. Juste à côté se trouve quelques échoppes vendent des souvenirs et des spécialités locales, comme des oursins, des seiches entières ou sous forme de petites brochettes, ou bien de gros coquillages. On trouve aussi des sucettes aux formes spéciales que l'on trouve aussi dans le sanctuaire Tagata jinja, dans la région de Inuyama et Nagoya.





Download Post
Display posts from previous:


 Jump to:   



  View previous topic View printer-friendly version Search Display number of posts for each poster in this topic Export topic thread to a text file View next topic

You cannot post new topics in this forum
You cannot reply to topics in this forum
You cannot edit your posts in this forum
You cannot delete your posts in this forum
You cannot vote in polls in this forum
You cannot attach files in this forum
You can download files in this forum
Lo-Fi Version
91272 Attacks blocked :: Protected by phpBB Security © phpBB-Amod :: phpBB Security ©  Has Blocked 2,146 Exploit Attempts.
@ 2007 The Integra Team @ 2007 phpBB Group
:: Style IntegraMod © IntegraMod Team 2008 :: All times are GMT + 1 Hour ::

[Page generation time: 0.7508s (PHP: 89% | SQL: 11%) | SQL queries: 74 | GZIP disabled | Debug on]